BAP

Le Forum Des Cinéphiles Gangsters
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Nos partenairesNos partenaires  

Partagez | 
 

 Danny Balint

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joey
Nobody
Nobody
avatar

Nombre de messages : 8654
Age : 26
Localisation : à l'administration
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Danny Balint   Sam 20 Jan - 5:13



Date de sortie : 10 Octobre 2001
Réalisé par Henry Bean
Avec Ryan Gosling, Summer Phoenix, Glenn Fitzgerald, Theresa Russell, Billy Zane...
Film américain.
Genre : Drame
Durée : 1h 38min.
Année de production : 2001
Titre original : The Believer
Distribué par D'Vision

Synopsis :


Danny Balint, un skinhead new-yorkais de 22 ans violemment antisémite, s'en prend régulièrement aux Juifs. Il fréquente un groupuscule d'extrême-droite où ses talents d'orateur sont très appréciés. Il se voit donc confier la mission de collecter des fonds pour ce mouvement néo-nazi en quête de respectabilité.
Mais Danny Balint est lui-même juif. Il est contraint de cacher sa véritable identité. Jusqu'au jour où un journaliste met la lumière sur cette insupportable dualité et menace de la rendre publique.
Danny Balint vit alors de plus en plus mal ses contradictions et s'engage encore plus radicalement dans des actions antisémites. Mais ses racines, son enfance et sa religion vont inexorablement le rattraper.



Bon je sais pas, j'ai pas vu le film, mais sur les conseils de JohnDoe (merci au passage), je compte vraiment le voir...
Et d'après les critiques c'est vraiment un très bon film, et il avait gagné au festival de Sundance en 2001 donc bon...
Et vous, vous l'avez vu ? Qu'en pensez vous ?

_________________
" You're waiting for a train. A train that will take you far away. You can't be sure where it will take you. But it doesn't matter - because we'll be together. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr.Movie
Dale Cooper - Agent Du Effebiaie
Dale Cooper - Agent Du Effebiaie
avatar

Nombre de messages : 14139
Age : 26
Localisation : Dans la 6ème Dimension
Date d'inscription : 11/11/2005

MessageSujet: Re: Danny Balint   Sam 20 Jan - 16:20

Il est passé sur Canal + (avec sa programmation "Ciné Independant - Sundance") c'est ça ? Le synopsis ma alleché, je tenterais de le voir quand je pourrais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://batman-batfans.actifforum.com
JereWan
Vigilante
Vigilante
avatar

Nombre de messages : 6118
Age : 28
Localisation : Everywhere
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Danny Balint   Lun 30 Avr - 5:59

Déjà posté sur le topic du dernier film, j'ignorais qu'il y avait un topic (plus pratique pour les débats^^)
Citation :

Danny Balint (The Believer)
De Henry Bean

Que dire... Je suis encore tout secoué par ce film. Je n'ai pas encore ouvert la bouche ni pensé à quoique ce soit d'autre depuis que j'ai quitté le film il y a 15 minutes. J'ai passé 5 minutes à boire un verre d'eau et 10 minutes à regarder derrière la fenêtre de ma chambre.

Le film n'est pas exempt de défauts, loin de là, notamment concernant son fond. Mais il pose des questions, tente d'y répondre mais au final c'est au spectateur de livrer sa propre interprétation du film concernant la plupart des questions posées.

The Believer
, ou Danny Balint (les 2 titres VO/VF indiquent deux perspectives différentes) est un film sur un jeune homme néo-nazi de New York. Il frappe des juifs dans le métro, se balade dans la rue avec un T-Shirt portant l'insigne nazi, fout la merde dans les restos casher de la ville avec ses potes tous aussi endoctrinés les uns que les autres. Son héros ? Hitler. Non, plutôt Eichmann, car il connait son ennemi, comme lui.
Au bout de quelques minutes de film, on apprend que le skinhead nazi raciste, antisémite mais très bon orateur, Danny Balint, est juif.
Le film, que l'on pouvait pour le moment qualifier d'American History X "jewish version" devient alors une reflexion sur la religion (plus particulièrement le judaïsme), l'identité et le peuple juif, devenant un film très particulier et individuel. Le film m'a grandement touché, je dois le dire car certaines des questions posées, des reflexions incluses dans cette oeuvre ont déjà fait partie de mes pensées quotidiennes, notamment concernant la religion.

Comment ne pas être pris de pitié pour ce gamin perdu, apparement dégoûté par sa religion et par son peuple qui selon lui se laisse tout le temps faire, n'ose pas frapper, agir, répondre. Tout cela va l'ammener à éprouver un sentiment d'attraction/répulsion, pour ensuite renier son identité et devenir nazi. De la provoc' poussée à l'extrème si j'ose dire, déjà palpable alors qu'il n'était qu'un enfant, un enfant ne comprennant pas qui est Dieu, cherchant à comprendre la Torah et certains de ces récits, refusant tout dogmatisme religieux et voulant en quelque sortes tout bousculer pour mieux comprendre et mieux se trouver (gros travail sur sa propre identité en somme).


Concernant la forme du film, elle est au service de l'histoire. Je regrette seulement la construction des passages en noir & blanc, notamment pour l'utilisation des ralentis saccadés, largement dispensables.


_________________
"It's never too late to be whoever you want to be. There's no time limit, stop whenever you want. You can change or stay the same, there are no rules to this thing. We can make the best or the worst of it." - Benjamin Button.

"I think audiences get too comfortable and familiar in today's movies. They believe everything they're hearing and seeing. I like to shake that up."
--Christopher Nolan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cine-files
"Johnny Bravo"

avatar

Nombre de messages : 828
Age : 30
Localisation : Nord
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Danny Balint   Sam 13 Oct - 2:24

C'est vrai que les passages monochromes sont inutiles, et quand bien même, je vois pas l'utilité du saccadé moi non plus.

J'ai trouvé l'histoire de Danny assez attendrissante, bien qu'il vive dans un monde de fureur et de haine. Son combat acharné, et sa thèse finale qui révèle qu'il veut se débarasser de cette répulsion grandissante envers les Juifs, montre qu'il a les idées claires et qu'il n'est pas lobotimisé par les idées antisémites des clans qu'ils fréquentent.
Ryan Gosling est vraiment un acteur montant, je l'avais énormément apprécié dans "The United States of Leland" mais là, il livre une prestation hors norme. j'ai hâte de voir d'autres films avec lui, dont "Half Nelson" qui passe en VO près de chez moi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinhemoglobine.blogspot.com
JohnDoe1
Tony Soprano
Tony Soprano
avatar

Nombre de messages : 4891
Localisation : Aucune idée...
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Danny Balint   Sam 13 Oct - 4:22

Ca fait un sacré bout de temps que je l'ai pas vu, mais si je l'ai conseillé a Joey, c'est bien parcequ'il m'a marqué; je ne peux pas en faire une vraie critique mais je peux tut de meme confirmer ce que Jere' et Cine on dit plus; vraiment un bon film qui fait réflechir; avec Ryan Gossling au top!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Danny Balint   

Revenir en haut Aller en bas
 
Danny Balint
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Danny's Movies
» Premier Rendez-vous [PV Danny Sneals]
» Danny viens parler à sa soeur... (Summer)
» Danny viens à la galerie (Jana )
» Euh...ça fait longtemps que tu es là ? [PV Danny]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAP :: Les films :: Les Classiques :: Section Découverte-
Sauter vers: