BAP

Le Forum Des Cinéphiles Gangsters
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Nos partenairesNos partenaires  

Partagez | 
 

 Trilogie PUSHER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Agent Mulder
Gogo Yubari
Gogo Yubari
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 30
Localisation : In the Streets of L.A.
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Trilogie PUSHER   Mer 20 Juin - 0:50

Pusher (1996)


Réalisé par Nicolas Winding Reen
Écrit par Nicolas Winding Reen & Jens Dahl
Avec Kim Bodnia, Zlatko Buric, Laura Drasbaek, Slavko Labovic, Mads Mikkelsen, Peter Anderson, Vanja Bajicic

Synopsis :

Frank, petit dealer, hante les bas-fonds sordides. L’affaire de sa vie se présente, mais la police intervient. Sans drogue ni argent, il doit faire face à une mafia sans pitié. Menacé de mort, Frank sombre dans la paranoïa. Il n’est plus qu’une bête traquée cherchant à sauver sa peau.

Réalisation musclée façon reportage Télé trash et caméra à l’épaule, musique détonante à base de sons Pop/Rock armés, acteurs avec une sacré gueule, personnages aussi délirants qu’abjects, histoire à vous tordre les tripes par tant de réalisme, de désillusions, et de cruauté humaine. Pusher est ce que j’appelle un putain de film ! La réalisation n’est pas jouasse, certes. Elle comporte beaucoup trop d’ombres qui ne sont pas celles des acteurs, trop de reflets dans lesquels on peut facilement voir le cameraman, et manque scrupuleusement de lumière tout au long du film. Mais ces défauts apparents ne font que renforcer l’impact du film. Cet amateurisme évident vous met d’emblée dans cette histoire de dealer piégé dans son propre milieu hostile et malsain. La descente aux enfers de Frank, le perso principal (incroyable Kim Bodnia !), est des plus crédibles et insupportables. Pour peu qu’on ait fréquenté ce milieu un peu craignos, il est facile de constater que Nicolas Winding Reen s’y connaît plutôt bien en affaires de rue tournant au vinaigre. Les personnages sont horriblement cruels mais réalistes, et la fin laisse présager un avenirs plus que merdique au héros de l’histoire. La bande-son hardcore est puissante, soulignant autant la dépravation de Frank que la dureté de la Loi de la rue. Pusher est un vraiment un bon film, avec une réalisation hyper simple mais efficace. Dans la même lignée que La Haine de Mathieu Kassovitz – mais en moins pro, tout de même – Pusher en surprendra plus d’un !


Réalisation : 4/5
Histoire : 4/5
Musique : 4/5
Acteurs/Personnages : 4/5


Note : 16/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreurnet.jeun.fr
Liou
Don Vito Corleone
Don Vito Corleone
avatar

Nombre de messages : 2036
Age : 24
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Trilogie PUSHER   Mer 20 Juin - 1:25

il passe dans mon ciné. Est ce que c'est le meme mec qui joue Le Chiffre dans Casino Royale ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bart
"What you say about my mama ?"

avatar

Nombre de messages : 1567
Age : 27
Localisation : South Central
Date d'inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Trilogie PUSHER   Mer 20 Juin - 1:30

Oui c'est bien lui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey
Nobody
Nobody
avatar

Nombre de messages : 8654
Age : 26
Localisation : à l'administration
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Re: Trilogie PUSHER   Mer 20 Juin - 1:32

Je voulais le voir celui là !
J'ai d'ailleurs hésité à me prendre le coffret trilogie...

_________________
" You're waiting for a train. A train that will take you far away. You can't be sure where it will take you. But it doesn't matter - because we'll be together. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paul Siry
Colonel Kurtz
Colonel Kurtz
avatar

Nombre de messages : 3592
Age : 25
Localisation : St Buryan
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Re: Trilogie PUSHER   Mar 27 Oct - 18:03

Il y a des oeuvres uniques, incomparables et qui font très beau dans le CV.
La trilogie Pusher est une de ces oeuvres. Avec des histoires super simples, les personnages principaux devenant secondaires dans un autre film, trois films qui peuvent se voir indépendamment des autres.
Le réalisme et la violence fonctionnent à merveille ensemble, filmé façon *je suis les personnages dans la rue, chez eux. Plan fixe, je connais pas.*.
L'univers qui parait si banal, le quotidien fait effet dans le style.
Les personnages, aussi idiots, brutes qu'ils soient, ils ne sont pas jugés et les principaux transmettent une belle empathie et sont attachants (le second opus est magnifique de ce point de vue).
Les personnages le plus anti-héros possibles, les relations entre eux sont crédibles.

Le premier opus étant le plus "neutre", le style s'affiche clairement.
le second étant plus profond avec les personnages. Tonny délaissé et isolé.
le dernier, le plus violent, montre clairement un personnage que tout le monde pourrait connaître, très humain et aussi bien brute.

Nicolas Winding Refn a fait une méga trilogie, ses personnages peuvent être méchants et salauds, on a envie qu'ils réussissent et la violence montrée est incroyablement efficace, on y croit franchement.
Une tuerie que je conseille si vous aimez le style.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Trilogie PUSHER   

Revenir en haut Aller en bas
 
Trilogie PUSHER
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» trilogie le Seigneur des Anneaux
» La Trilogie d'Axis
» Star wars épisode VII, future trilogie et spin off
» Trilogie Arkham
» La Trilogie des Bartiméus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAP :: Les films :: Sagas et films d'horreur :: Sagas et trilogies-
Sauter vers: