BAP

Le Forum Des Cinéphiles Gangsters
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Nos partenairesNos partenaires  

Partagez | 
 

 Permanent Vacation (Jim Jarmusch, 1980)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mickey Willis
Don Vito Corleone
Don Vito Corleone
avatar

Nombre de messages : 4516
Age : 27
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Permanent Vacation (Jim Jarmusch, 1980)   Sam 3 Nov - 7:20

Wow.

Ce film suit durant deux jours et demi l'errance d'Allie dans un New York désertique et délabré. Solitaire, il dérive vers de hasardeuses rencontres avec d'autres exilés du quotidien : sa mère enfermée dans un asile psychiatrique, un vétéran traumatisé par le Vietnam, un Noir rieur et philosophe, un saxophoniste noctambule.



Un New-York plongé dans un abîme apocalyptico-psychédélique où rencontres hasardeuses et insolites se mêlent avec décors urbains délabrés stupéfiants. Une impression de légéreté hypnotisante pour un film halluciné qui marque l'antithèse du mythe du rêve américain.. Et puis cette photographie quoi. Cette texture !

Une petite perle. Jarmusch est vraiment un cinéaste plus qu'interessant !!

:icon8:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cine-files
"Johnny Bravo"

avatar

Nombre de messages : 828
Age : 31
Localisation : Nord
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Permanent Vacation (Jim Jarmusch, 1980)   Dim 4 Nov - 22:10

C'est l'un des films ayant inspiré Tarantino pour "Pulp Fiction" il me semble...je suis très tenté de le voir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinhemoglobine.blogspot.com
Mickey Willis
Don Vito Corleone
Don Vito Corleone
avatar

Nombre de messages : 4516
Age : 27
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Permanent Vacation (Jim Jarmusch, 1980)   Dim 4 Nov - 22:12

oO

Je vois vraiment pas le rapport entre les deux..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cine-files
"Johnny Bravo"

avatar

Nombre de messages : 828
Age : 31
Localisation : Nord
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Permanent Vacation (Jim Jarmusch, 1980)   Dim 4 Nov - 22:18

Je ne fais que rapporter ce que j'ai lu dans un article, soi disant que le découpage en plusieurs histoires provenait d'un film de Jarmush et d'après le synopsis, c'est exactement de celui là qu'il parlait dans l'article. Après, je ne peux pas faire la corrélation entre les 2 étant donné que je ne l'ai pas vu, alors si tu dis que tu ne vois pas le rapport, je considère donc qu'il se sont plantés de film dans l'article...surement avec son "Mystery Train" qui lui ressemble plus à "Pulp Fiction"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinhemoglobine.blogspot.com
Mickey Willis
Don Vito Corleone
Don Vito Corleone
avatar

Nombre de messages : 4516
Age : 27
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Permanent Vacation (Jim Jarmusch, 1980)   Dim 4 Nov - 22:57

Ah, mouais ils vont chercher loin là.. De toute façon c'est pas Jarmusch qui a inventé le découpage en plusieurs histoires donc bon. :scratch:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cine-files
"Johnny Bravo"

avatar

Nombre de messages : 828
Age : 31
Localisation : Nord
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Permanent Vacation (Jim Jarmusch, 1980)   Dim 4 Nov - 22:59

Oui mais je pense qu'ils voulaient insinuer par là que les thèmes abordés dans le film de Jarmush étaient presque les même dans celui de Tarantino, à savoir la drogue, l'aspect road-movie de l'histoire de Bruce Willis,...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinhemoglobine.blogspot.com
Nails in my Eyes...
Budd
Budd
avatar

Nombre de messages : 187
Age : 23
Localisation : Forever in Wonderland...
Date d'inscription : 25/12/2008

MessageSujet: Re: Permanent Vacation (Jim Jarmusch, 1980)   Jeu 19 Mar - 2:14

Je l'avais emprunté comme ça à la médiathèque, et c'est vraiment une bonne surprise pour un film de fin d'étude.

J'avais déjà vu des films avec des jeunes qui étaient totalement pommés, mais la c'est l'apothéose du déboussolement, voire même d'une certaine folie. Comme on l'a déjà dit, une antithèse du rêve américain à travers des portraits en éventail très variés et divers qui se termine par le départ pour la France (Le Rêve Français?).

Même si il y a des défauts, notamment une bourde au montage, c'est vraiment un bon film.

:4etoiles:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Permanent Vacation (Jim Jarmusch, 1980)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Permanent Vacation (Jim Jarmusch, 1980)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faire disparaitre des traces de feutre permanent
» le coup d'état permanent
» Ban permanent de Xellium
» (m) libre; égoïsme permanent
» 28 novembre 1980, debut de la fin des Duvalier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAP :: Les films :: Les Classiques :: Section Découverte-
Sauter vers: