BAP

Le Forum Des Cinéphiles Gangsters
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Nos partenairesNos partenaires  

Partagez | 
 

 Rien à Perdre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mr.Movie
Dale Cooper - Agent Du Effebiaie
Dale Cooper - Agent Du Effebiaie
avatar

Nombre de messages : 14139
Age : 25
Localisation : Dans la 6ème Dimension
Date d'inscription : 11/11/2005

MessageSujet: Rien à Perdre   Jeu 19 Juin - 18:25



Réalisé par Steve Oedekerk
Avec Tim Robbins, Martin Lawrence, John C. McGinley, Giancarlo Esposito
Film américain. Genre : Aventure, Comédie
Durée : 1h 38min. Année de production : 1997
Titre original : Nothing to Lose

Le monde s'écroule pour Nick Beam, brillant publicitaire, quand un soir, alors qu'il rentre un peu plus tôt chez lui, il trouve sa femme dans les bras de son patron. Fou de douleur, il remonte dans sa voiture et roule sans but. Il se retrouve à Downtown Los Angeles. Là un braqueur, armé d'un gros calibre, l'arrête. Nick part en trombe, jette son portefeuille par la fenêtre et enlève son agresseur, médusé et terrifié. Deux hommes qui n'ont plus rien à perdre filent vers le désert de l'Arizona.

Une très bonne surprise, pour ce qui ressemble à une comédie americaine typique mais qui possède d'excellents atouts : le duo Tim Robbins/Martin Lawrence fonctionne à merveille, les répliques cinglantes fusent et sont toutes excellentes, les personnages décalés savoureux (voir la mère baffeuse de Lawrence, John C. "Docteur Cox" McGinley se faire démolir par Robbins dans un discours digne du Docteur Cox, ou encore un gardien de nuit adepte de la danse) et l'ensemble ne manque pas de refléxion et d'émotion dans son regard sur l'adultère, la remise en question de soi, et la différence, bien que les aspects de ce dernier sont terriblement clichés.

Bref, ça peut donner une impression de dejà-vù, comme toute les comédies US des 90's, mais il n'empêche que l'ensemble marche parfaitement, et on en aurait presque redemandé. Rien à perdre, surtout pas du temps devant ce film, donc.

:3etoiles:





Fou rire... A savoir que Tim Robbins s'est versé de l'essence sur les chaussures avant. :mrgreen:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://batman-batfans.actifforum.com
 
Rien à Perdre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui a perdu l'honneur n'a plus rien à perdre || Léandre de Vallombreuse
» Il ne faut jamais perdre espoir, rien n'est impossible. [PV MAYA]
» Rien n'égale la soupe au giraumon de ma mère.
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAP :: Les films :: Les Classiques :: Section Découverte-
Sauter vers: